Gênes & Turin

Professeur d’histoire-géographie en lycée, Fabien Morizot enseigne également le cinéma (histoire et analyse filmique) depuis plus de 20 ans à l’Université d’Orléans. Il intervient régulièrement au sein de la Dante Alighieri pour des conférences sur le cinéma italien.

Télécharger le programme complet et le bulletin d’inscription.

INSCRIVEZ-VOUS

Jour 1 jeudi 16 avril : Paris – Turin

Accueil à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle et envol pour Turin par le vol AF 1702 – 12h55 / 14h25 – horaires sous réserve de modification de la part de la compagnie aérienne. En tant qu’ancienne capitale de nombreux territoires (Savoie, Royaume de Sicile, Royaume de Sardaigne et Royaume d’Italie), Turin jouit d’un important patrimoine architectural. Dans le domaine cinématographique, elle a été avec Milan et Rome le berceau du cinéma italien grâce notamment à la présence de studios renommés tels qu’Itala film ayant entre autres accueillis en 1914 le tournage de Cabiria de Giovanni Pastrone. Mais on sait à quel point le septième art est redevable à la peinture, c’est pourquoi nous commencerons cette découverte de la cité piémontaise par la galerie Sabauda, magnifique pinacothèque dans laquelle on peut admirer un panel varié de la peinture italienne et européenne (Fra Angelico, Van Eyck, Rubens, Titien ou Véronèse). Installation à l’hôtel. Dîner. Nuit à l’hôtel.

Jour 2 – vendredi 17 avril : Turin – Gênes (172 km – 3h00)

Journée de visites pédestres en commençant par la visite du musée national du cinéma abrité dans le Mole Antonielliana, plus vaste musée du cinéma d’Europe. Ses riches collections réparties sur cinq étages retracent l’histoire du cinéma depuis sa création sous un angle ludique et interactif. Déjeuner. Un film particulièrement retiendra notre attention, il s’agit de La Donna della Domenica (la femme du dimanche), film de Luigi Comencini datant de 1975. De nombreuses scènes du film ont pour cadre le centre historique de Turin : c’est pourquoi notre déambulation cinématographique commencera d’abord par la piazza San Carlo, puis la piazza Castello, immense place bordée par le palazzo Reale, l’église San Lorenzo et le palazzo Madama. Sans oublier la galleria Subalpina qui est une galerie commerciale surmontée d’un dôme de verre dans un esprit très dix-neuvième. Route pour Gênes. Installation à l’hôtel. Dîner. Projection d’un film à l’hôtel. Nuit à l’hôtel.

Jour 3 – samedi 18 avril : Gênes

La journée sera consacrée à la découverte des principaux édifices religieux de Gênes et du Palazzo Ducale. Première découverte avec la visite de l’église San Donato construite au XIIe siècle. Non loin la Via XX Settembre, autrefois promenade préférée des riches familles, relie le cœur historique au quartier portuaire. Dans Parfum de Femme, Vittorio Gassman la parcourt à plusieurs reprises devant la caméra de Dino Risi. Puis, visite de l’église de Gesù, ancienne église dédiée à saint Ambroise entièrement reconstruite par les Jésuites à la fin du XVIe siècle. Deux toiles de Pierre-Paul Rubens ornent les murs de l’église : la Circoncision et Saint Ignace guérissant une démente. Continuation vers la cathédrale San Lorenzo. Tout près se trouve Santa Maria delle Vigne dont le campanile remonte au Xe siècle. Déjeuner. Visite des quelques salles accessibles du Palazzo Ducale, centre du pouvoir de la République pendant six siècles. Les touches médiévales se ressentent dans les Palazzi di Alberto Fieschi  et degli Abati et dans la Torre Grimalda. Non loin du palais, se situe la Piazza San Matteo bordée de palais ayant appartenus à la famille Doria ainsi que l’église San Matteo et son cloître que nous visiterons. Fin des visites avec l’église San Siro. Diner et nuit à Gênes.

Jour 4 – dimanche 19 avril : Gênes

Connue pour être une ville portuaire, la ville de Gênes, ville contrastée où riches palais et somptueuses églises côtoient des édifices plus discrets. Journée consacrée à la découverte des palais de la Via Garibaldi qui furent inscrits au Patrimoine mondial par l’Unesco en 2006. Redessinée par Galeazzo Alessi, architecte italien du XVIe siècle, elle est considérée comme l’une des avenues les plus élégantes d’Italie. Visite du Palazzo Bianco qui abrite aujourd’hui la Pinacoteca di Palazzo Bianco. Par les relations étroites que Gênes entretenait avec les Pays-Bas, la pinacothèque renferme entre autre de nombreuses œuvres de peintres flamands. Déjeuner au restaurant. Départ pour la visite du Palazzo Reale dont l’architecture baroque inspirée des palais romains meuble la façade. Fin d’après-midi libre. Diner libre et nuit à Gênes.

Jour 5 – lundi 20 avril : Gênes – La Spezia –  Les Cinque Terre –  Gênes

Journée consacrée à la découverte des Cinque Terre devenues parc national et inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco. Le territoire bordé de falaises plongeant dans l’eau cristalline et de villages accrochés aux rochers constitue un véritable exemple d’architecture paysagiste. Départ en bateau du port de La Spezia pour découvrir les cinq villages qui bordent la côte : Riomaggiore,  Manarola,  Corniglia,  Vernazza et Monterosso al Mare. Nous nous arrêterons à Portovenere, village dominé par une imposante citadelle et dont les rues laissent apparaître de très anciennes maisons dont certaines datent du XIIe siècle. De la terrasse de l’église San Pietro que nous visiterons, un panorama sur les Cinque Terre et sur le golfe des Poètes s’étend jusqu’à La Spézia  Puis, continuation vers Vernazza, unique village des Cinq Terres doté d’un port dont l’activité remonte à l’Antiquité. Déjeuner au cours des visites. Retour à Gênes en fin d’après-midi. Dîner. Projection d’un film à l’hôtel. Nuit à Gênes.

Jour 6 – mardi 21 avril : Gênes – Paris

Après le petit-déjeuner, nous nous rendrons au Porto Antico – le vieux port – lieu animé de Gênes. En 1992, le site accueillit de nombreuses fêtes célébrant le 500ème anniversaire de la découverte de l’Amérique. Ces « Colombiades » furent l’occasion de restaurer les liens entre la vieille ville et le port, longtemps séparés. Une fois de plus, Parfum de femme, nous accompagnera car à plusieurs reprises Dino Risi a choisi d’y planter sa caméra pour y faire évoluer son personnage d’aveugle susceptible de suivre les femmes grâce à leur parfum. Transfert à l’aéroport de Gênes et envol pour Paris par le vol AF 1517  – 12h25 / 14h05  – horaires sous réserve de modification de la part de la compagnie aérienne.

Prix par personne :

1 430 € pour un groupe à partir de 21 participants.

1 560 € pour un groupe de 16 à 20 participants.

Supplément chambre individuelle : 250 € (en nombre limité).

Ces prix ont été calculés selon les conditions connues au 12 février 2020. Ils sont révisables jusqu’à 1 mois du départ en cas de modification des tarifs par les prestataires (hausse des taxes d’aéroport, du carburant, augmentation des taxes des hôteliers, etc).

Ce prix comprend :

  • L’accueil et l’assistance à l’aéroport de Paris.
  • Le vol Paris / Turin et Gênes/ Paris sur vol régulier de la compagnie HOP en classe économique.
  • Les taxes aériennes (54 € au 31 janvier 2020).
  • Les transferts aéroport / hôtel à l’arrivée et au départ en autocar privé.
  • L’autocar de grand tourisme pour tous les transferts et trajets mentionnés dans le programme.
  • L’hébergement en chambre double en hôtels 3/4* normes locales.
  • La pension complète du dîner du 16 avril au petit-déjeuner du 21 avril à l’exception du dîner du 19 avril. Eau & café compris pour les déjeuners.
  • Les visites et excursions mentionnées au programme.
  • L’accompagnement culturel de Fabien Morizot pendant tout le voyage.
  • Les services de guides locaux francophones lorsque nécessaires.
  • Les entrées dans les sites et musées au programme.
  • L’excursion en bateau public dans les Cinque Terre le 20 avril.
  • L’assurance de voyage assistance/rapatriement.
  • Un carnet de voyage.
  • La taxe de séjour.

Ce prix ne comprend pas :

  • L’assurance annulation, bagages, interruption de séjour : 50 € par personne.
  • Le dîner du 19 avril 2020.
  • Les boissons autres que celles mentionnées.
  • Les pourboires d’usage.
  • Tout ce qui n’est pas mentionné dans « Ce prix comprend ».

Paiement :

1er acompte de 450 € par personne à la confirmation. Solde 1 mois avant le départ.

Le paiement peut se faire par chèque à l’ordre d’Hasamélis Voyages ou par carte bancaire.

Formalités : carte d’identité ou passeport en cours de validité. Les cartes nationales d’identité délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera. Par conséquent, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Climat : de type continental avec une influence océanique à Turin. Le printemps est une bonne période pour se rendre à Turin avec des journées ensoleillées malgré quelques précipitations qui peuvent faire leur apparition. Les températures sont douces ; elles varient entre  15 et 20 degrés. Méditerranéen à Gênes avec des hivers doux et des étés chauds et ensoleillés. Au printemps, les températures commencent à augmenter ; elles varient entre 15 et 20 degrés.

Décalage horaire : il n’y a pas de décalage horaire entre la France et l’Italie.

Santé : vaccins universels à jours.

Electricité : le courant utilisé en Italie est 230 volts et les prises sont identiques à celles utilisées en France.

Monnaie et carte(s) bancaire(s) : la monnaie en Italie est l’euro. La carte bancaire est acceptée de façon courante et l’on trouve facilement des distributeurs automatiques.

Vous aimerez aussi …