Gênes et les Cinque Terre

Littoral rocheux mêlé aux eaux turquoises, villages aux couleurs pastels bordant la côte ou encore forêts d’oliviers et vignobles en étage caractérisent les paysages de la Ligurie tels que nous pouvons les imaginer. La région doit ces caractéristiques aux formations géologiques qui l’ont façonnée. Dotée d’une histoire significative liée à sa situation géographique proche de la mer, la région vit débarquer de nombreuses civilisations dont les influences s’immiscent au fil des visites.

DEMANDEZ VOTRE DEVIS

Jour 1 : France – La Spezia

Accueil à l’aéroport et envol pour Gênes. Route pour La Spezia et déjeuner en cours de route. Ancien village de pêcheurs, La Spezia est connue pour son port, actif depuis l’Antiquité notamment grâce au commerce des épices. Arrivée à La Spezia en milieu d’après-midi, transfert à l’hôtel et dépôt des bagages. Promenade dans la ville et visite du museo Amedeo Lia. Retour à l’hôtel. Dîner et nuit à La Spezia.

 Jour 2  : La Spezia – Les Cinque Terre –  Gênes

Journée consacrée à la découverte des Cinque Terre devenues parc national et inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco. Départ en bateau privatisé du port de La Spezia pour découvrir les cinq villages qui bordent la côte : Monterosso al Mare, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore. Déjeuner à Monterosso. Continuation vers Portovenere, village dominé par une imposante citadelle.  De la terrasse de l’église San Pietro que nous visiterons, un panorama sur les Cinque Terre et sur le golfe des Poètes s’étend jusqu’à La Spézia. Retour au port de La Spézia en fin d’après-midi et route vers Gênes.  Transfert à l’hôtel et installation. Dîner et nuit à Gênes.

Jour 3 : Gênes – Chiavari & la péninsule de Portofino – Gênes

Route pour Chiavari. Promenade dans le village fortifié puis, visite du musée archéologique de Chiavari. Route pour Rapallo et déjeuner. Départ en bateau régulier de Rapallo vers la péninsule de Portofino séparée par deux golfes : il golfo di Paradisio et il golfo del Tigullio. Arrêt au village de San Fruttuoso est bâti autour d’une abbaye bénédictine devenue propriété de la famille Doria au XIIIe siècle. Visite de l’abbaye. Navigation jusqu’à Portofino. Promenade dans le village. Retour à Rapallo en bateau puis route pour GênesDîner et nuit à Gênes.

Jour 4 : Gênes

Journée consacrée à la découverte de Gênes et de ses palais de la Via Garibaldi qui furent inscrits au Patrimoine mondial par l’Unesco en 2006. Visite du Palazzo Rosso et du Palazzo Bianco qui abrite aujourd’hui la Pinacoteca di Palazzo Bianco. Déjeuner au restaurant. Départ pour la visite du Palazzo Spinola bâti au milieu du XVe siècle. Ancien palais ayant appartenu à la famille Spinola jusqu’en 1958, il est réparti en deux galeries. La Galleria nazionale di palazzo Spinola et la Galleria nazionale della Liguria. Fin des visites par la découverte du Palazzo Reale dont l’architecture baroque inspirée des palais romains meuble la façade. Le palais est réparti sur plusieurs étages habillés de mobilier des XVIIIe et XIXe siècles et dont la Galerie des Glaces élaborée par Domenico Parodi rappelle sans conteste celle du Château de Versailles. Dîner et nuit à Gênes.

Jour 5 : Gênes

La journée sera consacrée à la découverte des principaux édifices religieux de Gênes et du Palazzo Ducale. Première découverte avec la visite de l’église San Donato construite au XIIe siècle est sans doute l’un des plus beaux exemples de l’architecture romane génoise. Puis, visite de l’église de Gesù, à l’architecture baroque. Continuation vers la cathédrale San Lorenzo qui arbore une façade typiquement gothique de style génois. Tout près se trouve Santa Maria delle Vigne dont le campanile remonte au Xe siècle. Déjeuner au restaurant. Visite du Palazzo Ducale. On y découvre la Torre Grimalda et les prisons, vestiges de l’époque médiévale. Enfin, découverte de la Piazza San Matteo bordée de palais ayant appartenus à la famille Doria ainsi que l’église San Matteo et son cloître que nous visiterons. Fin des visites avec l’église San Siro, ancienne cathédrale de la ville. Dîner et nuit à Gênes.

Jour 6 : Gênes – France

Après le petit-déjeuner, départ pour le musée di Sant’Agostino caractérisé par son architecture typiquement génoise parée de bandeaux noirs et blancs qui contraste avec le clocher revêtu de tuiles de majolique. En fin de matinée, nous nous rendrons au Porto Antico – le vieux port – lieu animé de Gênes qui créé le lien entre la vieille ville et le port, longtemps séparés, depuis 1992. La réhabilitation du port fut confiée à Renzo Piano qui réhabilita d’anciens bâtiments désaffectés et érigea des ouvrages phares tel que le Bigo et l’AcquarioDéjeuner au restaurant. Visite du Palazzo Doria Pamphili situé sur la petite place del Principe. En fin d’après-midi, transfert à l’aéroport et retour en France.

Tout voyage sur mesure demande une étude personnalisée en fonction de vos dates, de votre effectif et de toute autre composante de votre circuit.

Formalités : carte d’identité ou passeport en cours de validité. Les cartes nationales d’identité délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera. Par conséquent, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Climat : méditerranéen. La période idéale pour se rendre dans la région de Gênes est entre juin et septembre.

Décalage horaire : il n’y a pas de décalage horaire entre la France et l’Italie.

Santé : vaccins universels à jours.

Electricité : le courant utilisé en Italie est 230 volts et les prises sont identiques à celles utilisées en France.

Monnaie et carte(s) bancaire(s) : la monnaie en Italie est l’euro. La carte bancaire est acceptée de façon courante et l’on trouve facilement des distributeurs automatiques.

Avant de partir…

Filmographie

René Clément, Au-delà des grilles, 1949

Renato Castellani, La mer à boire, 1963

Alain Tanner, Les hommes du port, 1995 (film documentaire)

Pietro Marcello, La bocca del lupo, 2010

 

Bibliographie

Benoît Vincent, Genove, villes épuisées, Editions Othello, 2017

Vous aimerez aussi …