Escapade à Berlin

Ville vivante et cosmopolite, Berlin fascine par son histoire, sa culture et son architecture. À chaque quartier, on découvre une âme différente et une ambiance particulière. Chargée d’histoire, Berlin a orchestré une révolution et fut le quartier général des nazis puis divisée en deux pour finalement être réunifiée au cours du XXe siècle.

 

DEMANDEZ VOTRE DEVIS
  • © Hasamélis
  • © Hasamélis
  • © Hasamélis
  • © Hasamélis

Jour 1 : France – Berlin

Accueil à l’aéroport et envol pour Berlin-Tegel. A l’arrivée accueil par votre guide et déjeuner. Tour panoramique de Berlin afin de découvrir l’architecture de la capitale allemande, du baroque à nos jours en passant par le Bauhaus. Puis, visite de l’église du Souvenir. Elle abrite une croix de clous venant de la cathédrale britannique de Coventry, qui a été détruite par les Nazis. Continuation vers le Checkpoint Charly, principal point d’accès pour les étrangers et les diplomates circulant entre Berlin-Est et Berlin-Ouest. Installation à l’hôtel. Dîner et nuit à Berlin.

Jour 2 : Berlin

Après le petit déjeuner, départ pour le musée juif. L’exposition permanente retrace l’histoire des Juifs en Allemagne. Elle met l’accent sur le rôle que les Juifs ont joué dans le développement de Berlin du XVIIIe au XXe siècle et réserve une place importante à la Shoah. D’inspiration mauresque (façade) et indienne (coupole), la Nouvelle Synagogue fut construite entre 1859 et 1866 par Eduard Knoblauch puis restaurée après la Seconde Guerre mondiale. À l’intérieur, l’exposition permanente rappelle l’histoire de l’édifice. Une paroi de verre distingue la partie restaurée de celle restée en l’état après sa profanation par les nazis et les bombardements. Promenade dans le quartier Hackesche Höfe, plus grand ensemble de cours (Höfe) du quartier de Scheunenviertel. Dans un entrelacs de 8 arrière-cours aux caractères très différents, appartements et bureaux côtoient boutiques, restaurants, théâtre et cinéma. Continuation vers la Gemäldegalerie (pinacothèque) qui rassemble l’une des collections d’art européen du XIIIe au XVIIIe siècle les plus remarquables au monde. Puis, route vers la chancellerie, cube blanc flanqué de deux bâtiments administratifs parallèles et le Reichtag brûlé, bombardé puis reconstruit et transformé en siège moderne du Parlement allemand. Montée à la coupole. Déjeuner au cours des visites. Dîner et nuit à Berlin.

Jour 3 : Berlin

Visite du Pergamon Museum qui abrite les collections des Antiquités classiques, des arts anciens du Proche Orient et des arts islamiques (musée en cours de restauration, le hall de l’autel de Pergame et celui de l’architecture hellénistique sont fermés jusqu’en 2023). Visite de l’exposition temporaire « Pergamonmuseum. Le Panorama ». Cette exposition multimédia, présente une reconstitution à 360° de la métropole de Pergame au IIe siècle. Déjeuner. Visite du Neues museum où le buste de la reine Néfertiti, découvert en 1912 lors d’une expédition berlinoise en Égypte, est l’une des plus célèbres pièces. Dîner et nuit à Berlin.

Jour 4 : Berlin – France

Près de la Porte de Brandebourg, se trouve le Mémorial de l’Holocauste inauguré en 2005. Le mémorial est un champ de 19 000 m² recouvert de 2 711 stèles gris foncées. Toutes de taille différente et sans aucune inscription. A mesure que l’on pénètre le labyrinthe, les stèles sont le plus en plus hautes et le sol semble se dérober sous nos pieds. On a une impression de vide, de perdition et d’oppression. Continuation vers la Potsdamer platz. Promenade autour de cette place à l’architecture moderne où se trouve notamment la deutsche kinematek, musée du cinéma et de la télévision. Nous continuerons à pied sur l’avenue Unter der Linden. Cette imposante avenue est actuellement en pleine restructuration entre l’agrandissement de l’U-Bahn, la restauration du château de Berlin ou encore celle de l’Opéra national. Puis découverte de la Gendarmenmarkt, gracieuse place qui doit son nom aux « gens d’armes », un régiment de Huguenots français expulsés de France au XVIIe siècle et servant la Prusse. Sur la place dominent l’église française (visite extérieure), réplique de l’église des Huguenots à Charenton, et l’église allemande, édifiée pour les fidèles germanophones et coiffée d’une coupole avec galeries (visite intérieure). Déjeuner. L’East Side Gallery est la plus grande partie conservée du Mur de Berlin. Ses 1,3 km sont couverts de fresques dessinées par des artistes juste après la chute du Mur (en 1989). Passage par l’allée Karl Marx. Cette immense artère de 2,3 km a été conçue comme un contre-modèle à l’architecture « capitaliste » de l’Ouest et au boulevard d’Unter den Linden. Situé sur la Bernauer Strasse, le mur de Berlin s’étirait sur toute sa longueur et coupait la ville en deux. Aujourd’hui le mémorial du Mur de Berlin s’efforce de montrer comment fonctionnaient tous les dispositifs du Mur et la « bande de la mort » mais également comment ces fortifications furent étendues et perfectionnées au fil du temps et quel fut leur impact sur la vie quotidienne de la population, à l’Est comme à l’Ouest. L’exposition extérieure s’étire sur 1,4 km le long de la Bernauer Strasse et se divise en quatre sections axées chacune sur un thème différent. Transfert à l’aéroport de Berlin et retour en France.

Tout voyage sur mesure demande une étude personnalisée en fonction de vos dates, de votre effectif et de toute autre composante de votre circuit.

Formalités : carte nationale d’identité ou passeport en cours de validité. Les cartes nationales d’identité délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera. En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Monnaie et carte(s) bancaire(s) : l’Euro. Il est facile de retirer de l’argent dans les distributeurs de la ville et les cartes de crédit sont largement acceptées dans les commerces.

Décalage horaire : Il n’y a pas de décalage horaire entre la France et l’Allemagne.

Santé : vaccins universels à jour.

Téléphone : pour téléphoner de l’Allemagne vers la France il faut composer le +33 (ou 0033) devant le numéro de votre correspondant en supprimant le 0 du début ; pour téléphoner de France vers l’Allemagne vous devez ajouter +49 (0049) devant le numéro de votre correspondant en supprimant le 0.

Electricité : courant à 220 volts, prises de type européen, vous n’avez pas besoin d’adaptateur.

Climat : continental avec un printemps court et un automne sec et chaud.

Bibliographie

FALLADA Hans, Seul dans Berlin, ed. Gallimard, 2004, 560 pages

 

Filmographie

la vie des autres de Florian Henckel von Donnersmarck, 2007,137 minutes

Good Bye, Lenin ! de Wolfgang Becker, 2003, 1h58

 

Vous aimerez aussi …