Au-delà du fleuve jaune : patrimoine du Gansu

Situé dans la partie supérieure du fleuve jaune, la province de Gansu est l’un des berceaux de la culture chinoise. Les statues bouddhiques, les tours de guet, les vestiges de la Grande Muraille et les anciennes villes marchandes qui parsèment la province en sont de précieux témoignages. 

 

Voyage organisé en partenariat avec l’Association Française des Amis de l’Orient

 

 

 

 

© AFAO

DEMANDEZ VOTRE DEVIS
Au-delà du fleuve jaune : patrimoine du Gansu

Jour 1 : France – Pékin

France : accueil à l’aéroport et envol pour Pékin (arrivée le lendemain). Nuit à en vol.

Jour 2 : Pékin – Lanzhou

Correspondance par voie aérienne pour Lanzhou. A l’arrivée, accueil par votre guide, transfert à l’hôtel, déjeuner. Premières découvertes de la ville, visite de la Pagode Blanche qui permettra d’admirer la vue sur le désert de Gobi. Dîner et nuit à Lanzhou.

Jour 3 : Lanzhou

Visite du musée provincial qui détaille l’histoire de Lanzhou depuis le néolithique. Déjeuner au restaurant. Visite de l’institut d’archéologie et rencontre avec des chercheurs de l’institut. Visite de la mosquée de Xiguan datant de l’époque des Ming. Dîner et nuit à Lanzhou.

Jour 4 : Lanzhou – Wuwei (280 km / 4h30 de route dans la journée)

Wuwei se trouve au nord de Lanzhou, au-delà du fleuve jaune. Découverte d’une tombe d’un général des Han où fut découvert en 1969 le « cheval céleste » exposé à Lanzhou. Non loin, se trouve le Leitaisi, une arène de combat apparut durant la dynastie des Song (≈ 960-1279). Puis découverte de la Pagode de Kumarajiva. Déjeuner au cours des visites. Transfert à l’hôtel et installation. Dîner et nuit à Wuwei.

Jour 5 : Wuwei – Liqian – Shandan – Zhangye (environ 249 km / 4h00 de route dans la journée)

Visite du musée d’histoire de Wuwei et promenade dans le centre-ville afin de découvrir la tour cloche qui abrite le temple de Dayun. Déjeuner puis départ vers Liqian où nous découvrirons le mur défensif de l’ancienne Liqian et le pavillon d’architecture byzantine. Route pour Shandan où deux grandes murailles se font face, autour se trouvent quelques forteresses intéressantes. Route pour Zhangye et transfert à l’hôtel. Installation. En fin d’après-midi, promenade dans le marché oriental de la ville et dîner. Nuit à Zhangye.

Jour 6 : Zhangye – Site de Lutuo (Gaotai) – Jiuquan  (228 km / 3h30 de route dans la journée)

À Zhangye, première commanderie impériale chinoise, visites du musée d’histoire et du temple du grand Bouddha abritant le plus grand bouddha couché en bois de Chine. Déjeuner au centre-ville. Continuation vers le site archéologique de Luotuo. Puis route vers Jiuquan et visite du Jardin de la source de vin qui doit son nom suite à une victoire des Han face aux Xiongnu. Transfert à l’hôtel et installation. Dîner et nuit à Jiuquan

Jour 7 : Jiuquan – Jiayuguan (21 km / 45 mn de route dans la journée)

Visite du musée de la route de la soie de Jiuquan qui retrace la vie commerciale active entre l’est et l’ouest mais qui renferme surtout la reconstitution à l’identique de la tombe n°5 de Ding Jia Zha datée des Jing de l’est (317-419).  Déjeuner. Route à travers le désert de Gobi pour atteindre la Passe de Métal (Jianshui Jinguan) marquant l’aboutissement d’une ligne de la Grande Muraille construite sous les Han. Sur la route allant vers Jiayuguan, visite des tombeaux recouverts de fresques des Wei et des Jin, véritable « galerie d’art souterraine ». Transfert à l’hôtel et installation. Dîner et nuit à Jiayuguan.

Jour 8 : Jiayuguan – Guazhou (260 km / 3h15 de route dans la journée)

Découverte de Jiayuguan par la visite de la passe de Jiayu, point le plus occidental de la Grande Muraille sous les Ming, et du musée où sont exposés les éléments de la vie quotidienne de la forteresse. Route vers Guazhou. En cours de route, arrêt sur trois sites archéologiques inscrits dans des paysages totalement différents : Huihuicheng au sud de Yumenzhen, une ancienne forteresse datée de l’époque Han ;  Xiaojiadi, ancienne ville fortifiée où subsiste encore une forteresse et un site fortifié et Hanhunao recouvert d’arbustes et de parcelles agricoles. Déjeuner au cours des visites. Transfert à l’hôtel et installation. Dîner et nuit à Guazhou.

Jour 9 : Guazhou

Non loin de Guazhou, découverte du site de citadelle de Shibaocheng appelée « la passe de la rivière gelée » qui protège l’accès dans la vallée du Gansu où se trouvent les grottes bouddhiques de Yulin. Elles sont bâties au cœur d’une vallée montagneuse  et on en compte actuellement 43. Déjeuner. Continuation vers la ville médiévale de Suoyangcheng dont les remparts sont extrêmement bien conservés. L’ensemble fortifié abritait autrefois la « Passe de Jade ». Sur la route de retour pour Guazhou, court arrêt sur le site de Pochengzi. Retour à l’hôtel. Dîner et nuit à Guazhou.

Jour 10 : Guazhou – Dunhuang (120 km / 1h45 de route dans la journée)

Le matin, visite du musée archéologique de Guazhou. Route pour Dunhuang et vue des remparts du site de Liugong sur la route menant à Dunhuang. Arrêt sur le site de Xuanquan. Déjeuner à Dunhuang. Transfert à l’hôtel et installation puis petite conférence d’introduction sur l’histoire de Dunhuang. Découverte pédestre de la vieille ville de Dunhuang et visite du musée de Dunhuang dont les collections reflètent les échanges culturels entre l’Orient et l’Occident à l’époque de l’apogée de Dunhuang. A la nuit tombée, promenade dans le marché de nuit, plus grand marché à ciel ouvert de la ville. Diner puis nuit à Dunhuang.

Jour 11 : Dunhuang – Mogao – Dunhuang (25 km / 1h30 de route dans la journée)

Route vers le site de Mogao situé non loin de Dunhuang. Visites du sanctuaire, des grottes et du temple bouddhique. Déjeuner sur place. Puis, découverte du musée de Mogao et rencontre avec des chercheurs et conservateurs de l’institut de recherche de Mogao et conférence (en anglais). Retour sur Dunhuang en fin d’après-midi. Diner et nuit à Dunhuang.

Jour 12 : Dunhuang – Yumenguan – Nanhu – Dunhuang (≈ 110 km /5h00 de route dans la journée)

Route pour Yumenguan pour la visite du site de la Passe de Jade, point d’accueil de la route nord et médiane des cités-état du Taklamakan. Un peu plus au nord, le site de Dafangpan rassemble un ensemble fortifié. De l’une des tours de guets, vue sur le Shule au-delà duquel on apercevra le Gobi. Départ pour Nanhu et visite du musée de la Passe du Soleil pour ensuite atteindre l’ancienne cité antique et médiévale appelée Longle qui constituait l’une des six villes de la dynastie des Han et fut pendant dix siècles un point de passage important des moines, artistes, marchands de l’Asie Centrale. Plus au sud, au bord du lac Nanhu, on découvrira la Passe du soleil, pas encore répertoriée. Déjeuner au cours des visites. Retour à Dunhuang. Diner et nuit à Dunhuang.

Jour 13 : Dunhuang

À Dunhuang visite des Grottes de l’ouest des milles Bouddhas regroupant un ensemble de seize grottes dont la plupart renferme une statue de Bouddha et sont décorées de peintures murales. Déjeuner à Dunhuang. Enfin, visite des sites archéologiques dans l’oasis de Dunhuang : les forteresses de  Gedaliang, Dundunwan et Dajiadun. Fin de journée libre. Dîner et nuit à Dunhuang.

Jour 14 : Dunhuang – Pékin

Transfert à l’aéroport et envol pour Pékin. À l’arrivée, transfert en centre-ville et déjeuner. Dans l’après-midi visite de l’Ecole Française d’Extrême Orient et rencontre avec le directeur. Fin d’après-midi libre. Dîner au restaurant puis transfert à l’aéroport. Nuit en vol.

Jour 15 : Pékin – France

Envol pour la France. Arrivée tôt le matin.

 

Les temps de route correspondent à des trajets en autocar.

Tout voyage sur mesure demande une étude personnalisée en fonction de vos dates, de votre effectif et de toute autre composante de votre circuit.

Formalités : passeport valide 6 mois après le retour en France. Le visa est obligatoire pour les ressortissants français séjournant ponctuellement (30 jours maximum pour un visa touristique). Depuis le 15 juillet 2019, les autorités chinoises exigent la prise d’empreinte pour toutes les personnes de nationalité française âgée entre 14 et 70 ans. Un rendez-vous doit donc être pris pour cette prise d’empreinte et le visa doit donc être pris par le demandeur lui-même. Pour les personnes à partir de 71 ans,  nous pouvons nous charger de l’intégralité des démarches.

Monnaie et cartes bancaires : le Yuan. Il est facile de retirer de l’argent en Chine en utilisant une carte de paiement internationale comme la carte Visa ou la MasterCard. Les paiements en cartes bancaires internationales ne sont pas acceptés partout ; il convient donc de se munir d’argent liquide. Très rares en Chine, les bureaux de change proposent des commissions inférieures à ce que les banques offrent. Généralement, vous pourrez choisir cette option depuis certains aéroports.

Décalage horaire : Il y a 7 heures de décalage horaire entre la France et la Chine en hiver et en été. Lorsqu’il est 12h00 en France il est 19h00 en Chine.

Téléphone : pour téléphoner de la Chine vers la France il faut composer le +33 (ou 0033) devant le numéro de votre correspondant en supprimant le 0 du début ; pour téléphoner de France vers la chine vous devez ajouter +86 (0086) devant le numéro de votre correspondant en supprimant le 0.

Électricité : courant 220v. Vous avez besoin d’un adaptateur pour vous rendre en Chine.

Climat : subtropical humide. Les hivers sont doux et les étés sont chauds avec des périodes de précipitations abondantes de mai à août. Fin août-début septembre est la période des typhons.

Santé : vaccins traditionnels à jour. Pour plus d’information vous pouvez vous rendre sur le site Internet de l’Institut Pasteur.

Bibliographie

Vous aimerez aussi …