Enjeux et défis de l’Égypte de demain

Du jeudi 2 au vendredi 10 novembre 2017

Un voyage iREMMO.

Accompagné par Naïma Bouras, doctorante en Sociologie. Ses recherches portent sur le rôle et la place des femmes dans les mouvements salafistes en Egypte où elle vit depuis deux ans.

L’Egypte, qui déchaîne depuis longtemps les passions françaises, connait depuis les soulèvements de janvier 2011 une série d’événements marquants et de changements notables tant au niveau politique qu’économique ou social. Les différentes visites et rencontres qui composeront ce voyage permettront d’observer les mutations qui résultent des Printemps arabes et d’une mobilisation née dès le début du XXIe siècle.

Un voyage en partenariat avec le magazine

Programme détaillé et bulletin d’inscription : Egypte iReMMO 2017

INSCRIVEZ-VOUS

Jour 1 – Jeudi 2 novembre 2017 : Paris – Le Caire

Paris : accueil à l’aéroport et envol pour Le Caire par le vol AF 508 – 13h10/18h40 – horaires sous réserve de modification de la part de la compagnie aérienne. A l’arrivée, accueil par votre guide. Installation à l’hôtel, dîner et nuit. Soirée de présentation du voyage et de votre conférencière, Naïma Bouras.

Jour 2 – Vendredi 3 novembre 2017 : Le Caire

La matinée sera consacrée à un tour panoramique de la ville du Caire afin de découvrir sa géographie ainsi que ses différents quartiers. Déjeuner. Découverte de la ville nouvelle du Caire en compagnie d’un architecte qui abordera les orientations choisies pour le développement urbain de la capitale Égyptienne. Dîner et nuit à l’hôtel. En soirée, rencontre avec un chercheur en sciences politiques de l’Université du Caire sur le thème des relations extérieures de l’Égypte tant sur le plan régional qu’international.

Jour 3 – Samedi 4 novembre 2017 : Le Caire

Découverte de la ville copte où les vieilles églises rappellent l’époque où l’Egypte tout entière était chrétienne. Découverte du musée copte, de l’église Saint-Serge-et-Saint-Bacchus puis de la synagogue Ben Ezra. Ces visites seront l’occasion d’échanger avec des membres de la communauté chrétienne du Caire. Déjeuner au cours des visites. Découverte du quartier de Manshiet Nasser, quartier des chiffonniers et quartier chrétien en compagnie d’un chercheur. Le quartier abrite plus de 800 000 personnes dont les principales ressources viennent du tri, du recyclage et de la transformation de déchets afin de pouvoir les revendre et en faire du profit. On y visitera également le monastère Saint-Simon bâti au pied des falaises de la colline de Mokkatam. Il abrite l’une des plus grandes églises du Moyen-Orient. Retour à l’hôtel, dîner et nuit.

Jour 4 – Dimanche 5 novembre 2017 : Le Caire

Découverte de l’un des sites les plus célèbres de l’Egypte pharaonique : le plateau de Guizeh. avec ses trois grandes pyramides Khéops, Khephren et Mykérinos. Tout à proximité, le célèbre Sphinx est vraisemblablement la plus ancienne statue colossale. Visite en compagnie d’un archéologue de l’IFAO (sous réserve). Déjeuner. Après-midi de rencontres au CEDEJ (Centre d’Etudes et de Documentation Economiques, Juridiques et Sociales) autour de 2 thèmes principaux : l’eau en Egypte et la place de la femme dans la société égyptienneDîner et nuit au Caire.

Jour 5 – Lundi 6 novembre 2017 : Le Caire

Visite du musée égyptien, temple de l’archéologie égyptienne. Ses collections rassemblent plus de 120 000 objets de l’époque pharaonique parmi lesquels on compte des bijoux, des statues, ou des objets liés au culte funéraire. Découverte des monuments islamiques de la ville en commençant par la mosquée Ibn Tulun, le plus ancien témoignage intact de la civilisation musulmane dans le pays. Continuation vers la citadelle, érigée à partir de 1176 sur ordre de Saladin. Enfin, la mosquée-madrasa de Sultan Hassan est un chef-d’œuvre de l’architecture arabe et sans nul doute le plus impressionnant témoignage artistique de la période Mamelouk. Déjeuner au cours des visites. Retour au Caire, dîner et nuit à l’hôtel. En soirée, conférence avec intervention d’un journaliste : l’Égypte post révolutionnaire : où en est-on ?

Jour 6 – Mardi 7 novembre 2017 : Le Caire – Assouan

Transfert à l’aéroport du Caire et envol pour Assouan. Déjeuner à Assouan. Visite du temple de Philae. Situé sur une île, il fut comme celui d’Abou Simbel, déplacé afin d’être préservé de la montée des eaux. Il est l’un des derniers temples légués par l’ancienne Egypte et demeure le domaine de l’éternité où Isis protège son époux démantelé Osiris et allaite son fils Horus. Dîner et nuit à Assouan. En soirée, conférence : les élections et le vote salafiste.

Jour 7 – Mercredi 8 novembre : Assouan

Les visites de cette journée seront une nouvelle fois l’occasion d’évoquer la question de l’eau en Egypte et de son partage avec l’Ethiopie et le Soudan. Trois temples de l’Egypte ancienne ont trouvé refuge sur une petite île située juste en amont du haut barrage après leur démontage et leur transfert depuis leurs sites originels. Visite de l’un d’entre eux : le temple de Kalabcha. Dédié à Mandoulis, forme locale d’Horus, il est le plus imposant et le plus grand de Nubie après celui d’Abou Simbel. Découverte du Haut-Barrage qui fut inauguré en 1972. Un premier barrage avait été construit entre 1898 et 1902 par les Britanniques. Ce dernier était destiné à réguler l’inondation, retenant les eaux à la fin de la crue et les relâchant au début du printemps en période de sécheresse. Le Haut-Barrage est long de quelque 3 600 mètres et haut de 11 mètres. Le volume d’eau contenu est de près de 50 millions de mètres cubes. À l’entrée du Haut-Barrage se dresse le monument de l’amitié egypto-soviétique. Cette fleur de lotus monumentale rappelle la contribution financière de l’URSS à l’édification du projet. Déjeuner au cours des visites. Dîner et nuit à l’hôtel à Assouan.

Jour 8 – Jeudi 9 novembre : Assouan – Le Caire

Visite du musée de la Nubie qui évoque en particulier la persistance de la religion ancienne bien après la disparition du dernier pharaon grâce aux populations nomades. Inauguré il y a tout juste 20 ans, il présente une collection d’objets qui raconte l’histoire du développement de cette partie de la vallée du Nil depuis la préhistoire jusqu’à la construction du barrage. Rencontre sur le thème de la récente reconnaissance de l’identité nubienne dans la constitution égyptienne. Déjeuner puis transfert à l’aéroport et envol pour Le Caire. Transfert à l’hôtel proche de l’aéroport. Dîner et soirée de clôture du voyage. Nuit à l’hôtel.

Jour 9 – Vendredi 10 novembre : Le Caire – Paris

Très tôt le matin, départ pour l’aéroport et envol pour Paris par le vol AF 503 – 07h20/11h15 – horaires sous réserve de modification de la part de la compagnie aérienne.

Prix par personne :

1 970 € pour un groupe à partir de 21 personnes.

2 060 € pour un groupe de 16 à 20 personnes.

Supplément chambre individuelle : 430 € (en nombre limité).

Ces prix ont été calculés sur la base des conditions économiques connues au 9 juin 2017 et au cours du dollar à 1$ = 0,89 €. Ils sont révisables jusqu’à 1 mois du départ en cas de modification des tarifs par les prestataires (hausse des taxes d’aéroport, du carburant, augmentation des taxes des hôteliers, etc) ou en cas de variation du cours du dollar.

Part payable en dollars : 51%.

Ce prix comprend :

  • Le vol Paris / Le Caire aller – retour en classe économique et sur vols réguliers de la compagnie Air France.
  • Les taxes d’aéroports et autres taxes aériennes (280 € au 9 juin 2017).
  • Les vols Le Caire / Assouan aller – retour en classe économique et sur vols réguliers de la compagnie Egyptair (taxes aériennes incluses).
  • Les transferts Aéroport / Hôtel / Aéroport.
  • L’autocar de grand confort pour tout le voyage.
  • L’hébergement en chambre double en hôtels 4* (à Assouan) et 5* (au Caire) normes locales.
  • Les repas en pension complète du dîner du 2 novembre au dîner du 9 novembre.
  • Les services d’un guide local francophone pour tout le circuit.
  • L’accompagnement d’un chercheur iReMMO tout au long du voyage en Égypte.
  • Les rencontres.
  • Les visites et excursions mentionnées au programme.
  • Les entrées dans les sites, musées et monument au programme.
  • L’assurance assistance / rapatriement.
  • Les frais de visa et leur obtention.
  • Un carnet de voyage.

Ce prix ne comprend pas :

  • L’assurance de voyage annulation / bagages / interruption de séjour : 2,70% du prix total du voyage.
  • Les boissons.
  • Les pourboires d’usage.
  • Tout ce qui n’est pas mentionné dans « Ce prix comprend ».

 

Paiement :

1er acompte de 30% à la confirmation.

Solde 1 mois avant le départ.

Le paiement peut se faire par chèque à l’ordre d’Hasamélis Voyages ou par carte bancaire.

Annulation :

Toute annulation doit être notifiée à l’agence dans les plus brefs délais par écrit (courrier ou e-mail).

En cas d’annulation et quelle qu’en soit la date, des frais de dossier de 70 € par personne sont retenus par l’agence. Ces frais ne sont pas remboursés par l’assurance.

En fonction de la date de votre annulation, le barème de frais ci-dessous est appliqué :

  • Au-delà de 30 jours avant le départ : 70 € (frais de dossier).
  • Entre 30 et 21 jours avant le départ : 25 % du prix du voyage + 70 € (frais de dossier).
  • Entre 20 et 8 jours avant le départ : 50 % du prix du voyage + 70 € (frais de dossier).
  • Entre 7 et 3 jours avant le départ : 75 % du prix du voyage + 70 € (frais de dossier).
  • Moins de 3 jours avant le départ : 100 % du prix du voyage.

Ces frais (à l’exception des frais de dossier) sont remboursés par l’assurance, si vous y avez souscrit, selon ses propres conditions (franchise, motif d’annulation, etc.).

Programme et prix sous réserve de disponibilités au moment de la réservation.

Formalités : Passeport valide 6 mois après la date de retour et visa (obtenu par nos soins) pour les personnes de nationalité française.

Climat : Au mois de novembre, les températures en Égypte sont comprises entre 25 et 30°. Les pluies sont assez rares.

Décalage horaire : il y a 1h de décalage horaire entre la France et l’Égypte. Lorsqu’il est 12h à Paris, il est 13h au Caire.

Santé : vaccins universels à jour. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site Internet de l’Institut Pasteur.

Electricité : le courant en Égypte est 110/120 V avec des prises conformes aux normes françaises. Il n’est pas nécessaire de prévoir un adaptateur. Pensez aussi à une lampe électrique, car les coupures d’électricité sont devenues quasi-quotidiennes dans certains quartiers.

Monnaie et carte bancaire : Les billets doivent être impeccables, si quelques billets sont déchirés il est possible que vous ne puissiez les utiliser. Il est donc préférable de changer de l’argent dans les banques ; l’Euro est accepté dans toutes les banques. Les distributeurs d’argent liquide sont nombreux et acceptent les cartes de paiement Visa ou Mastercard pour des retraits en livres égyptiennes. Le montant des achats payés par carte bancaire sera débité au cours officiel de la livre égyptienne. Certains hôtels et magasins majorent le montant des achats de 3 à 5 % pour tout paiement par carte American Express en raison de la commission facturée par cette compagnie auprès de ces établissements.

La monnaie en Égypte est la livre égyptienne, 1€ = 20 EGP et 100 EGP = 5 € (juin 2017).

Téléphone : Pour téléphoner de France vers l’Égypte vous devez composer le 00 20 (ou + 20) et le numéro de votre correspondant. Pour téléphoner de l’Égypte vers la France, il faut faire 00 33 (ou + 33) et le numéro de votre correspondant sans le 0.

Bibliographie

De CHATEAUBRIAND François, Itinéraire de Paris à Jérusalem, p. 455-488, ed. Folio classique.

FLAUBERT Gustave, Voyage en Égypte

LOTI Pierre, La Mort de Philae

SOLÉ Robert, Dictionnaire amoureux de l’Égypte, ed. Plon

Actualités

BOURAS Naïma, GARREC Laura, Al-Azhar : une influence politico-religieuse en Égypte, n°34, avril-juin 2017, revue Moyen-Orient – http://www.areion24.news/category/moyen-orient/

FLEYFEL Antoine, Géopolitique des chrétiens d’Orient, 2013, ed. l’Harmattan

MIKAÏL Barah, Une nécessaire relecture du Printemps arabe, 2012, ed. du Cygne

Dossier « Égypte. Entre révolutions et autoritarisme », n°24, octobre-décembre 2014, revue Moyen-Orient – http://www.areion24.news/category/moyen-orient/

 

Vous aimerez aussi …