Chicago : architecture verticale

Au bord du lac Michigan, la troisième ville des Etats-Unis est un précipité d’Amérique. Fondée officiellement en 1833 sur d’anciens marécages avant de devenir une triomphante capitale industrielle, la « windy city » captive par ses innovations architecturales, ses gratte-ciel étincelants, mais aussi par l’étendue de ses espaces verts qui illustrent sa devise « Urbs in horto ». Son histoire passionnante regroupe des centaines de milliers d’ouvriers, des canailles de la Prohibition, des grands noms du blues, des génies de l’architecture et de distingués prix Nobel. Chaleureuse et résolument culturelle, elle invite tout autant à l’activité qu’à la détente. 

 

DEMANDEZ VOTRE DEVIS

Jour 1 : France – Chicago

France : Accueil à l’aéroport et envol pour Chicago. À l’arrivée, accueil et assistance par le guide local et transfert en centre-ville en autocar privé. Dîner au restaurant. Nuit à Chicago.

Jour 2 : Chicago

Départ en autocar pour Gold Coast à la découverte des ravissantes maisons victoriennes nichées dans la verdure. Pause-café au très chic hôtel Drake inauguré en 1919. Montée à la Hancock Tower où se trouve l’Observatoire 360.  On accède au 94e étage de ce gratte-ciel en seulement 39 secondes pour jouir d’une vue panoramique vertigineuse sur toute la ville. Ensuite, nous arpenterons le Magnificent Mile, grand axe commercial baptisé ainsi depuis la construction de grands malls dans les années 1970. Déjeuner au cours des visites. Dîner au restaurant. Nuit à Chicago. 

Jour 3 : Chicago

Le matin, départ en autocar dans le quartier de Hyde Park pour visiter le campus de l’Université de Chicago dont la construction à la fin du XIXe siècle a été rendue possible à la faveur de riches mécènes dont John D. Rockefeller. Puis transfert en autocar pour le Field Museum, musée d’histoire naturelle dont le hall central est peuplé d’animaux préhistoriques aux proportions impressionnantes. Croisière « architecturale » sur la Chicago river dont les eaux furent détournées en 1885 pour se déverser dans le Golfe du Mexique. Ensuite, visite à pied du Loop : ce quartier d’affaires jalonné de gratte-ciel aux formes audacieuses et de sculptures de Picasso, Miro, Calder, Chagall et Dubuffet. Dîner et soirée blues au Buddy Guy’s Legends, scène musicale incontournable pour les amoureux du blues depuis 1989. Retour en taxi à l’hôtel. Nuit à Chicago.

Jour 4 : Chicago

Le matin, départ à pied pour l’Art Institute of Chicago qui abrite la plus importante collection d’artistes impressionnistes et post-impressionnistes hors de France. En 2009, une nouvelle aile conçue par Renzo Piano a été ajoutée au bâtiment pour présenter une rétrospective de l’art européen du XVe siècle à nos jours. Déjeuner au restaurant. Puis découverte, au nord-est du Loop, du Millenium Park prouesse technique a fait l’objet de plusieurs récompenses. Juste à côté, le Chicago Cultural center est un large édifice néo-classique élevé en 1897 pour accueillir une bibliothèque publique. Dîner libre. Nuit à Chicago.

Jour 5 : Chicago

Le matin, départ en autocar pour le quartier de Oak Park, faubourg résidentiel à l’ouest de Chicago connu pour les fameuses Prairie House de Frank Lloyd Wright. Visite de Unity Temple, lieu de culte construit en béton armé, matériau particulièrement innovant au début du XXe siècle. Visite du Frank Lloyd Wright home and Studio, lieu de résidence de l’auteur de 1889 à 1909 avant qu’il ne rejoigne le continent européen. Déjeuner au restaurant. Temps libre l’après-midi. Dîner-croisière sur le lac Michigan, la plus grande étendue d’eau douce des Etats-Unis comptant parmi les cinq grands lacs d’Amérique du Nord. Retour en taxi à l’hôtel. Nuit à Chicago. 

Jour 6 : Chicago – France

Le matin, nous nous rendrons en autocar au Chicago history museum, la plus ancienne institution culturelle de Chicago fondée en 1856. Puis découverte de Lincoln park aménagé à plusieurs reprises depuis la seconde moitié du XIXe siècle. Déjeuner au restaurant. Transfert en autocar vers l’aéroport de Chicago et envol pour la France.Dîner et nuit en vol.

Jour 7 : France

Arrivée en France.

Tout voyage sur mesure demande une étude personnalisée en fonction de vos dates, de votre effectif et de toute autre composante de votre circuit.

Formalités : pour les ressortissants français, belges ou suisse, passeport valable six mois après la date du retour et le formulaire ESTA, disponible en ligne (https://esta.cbp.dhs.gov/) à demander au plus tard 72 heures avant le départ. Ce formulaire est valable deux ans pour un séjour touristique. À noter, pour les voyageurs ayant effectué un séjour en Iran, Irak, Syrie et Soudan depuis le 1er mars 2011, une demande de Visa auprès du consulat américain est obligatoire.

Monnaie et carte(s) bancaire(s) : la monnaie aux États-Unis est le dollar. Toutes les cartes de crédits sont acceptées aux États-Unis et il est très facile de retirer de l’argent sur tout le territoire américain. Les banques sont ouvertes en général du lundi au jeudi de 9h00 à 16h00 (voire 17h00) et le vendredi de 9h00 à 17h00 (voire 18h00).

Décalage horaire : les États-Unis s’étendent sur quatre fuseaux horaires. En partant de l’est vers l’ouest il existe “l’eastern standard time” lorsqu’il est 15h00 en France, il est 9h00 du matin à New York, puis le “central standard time” lorsqu’il est 15h00 en France, il est 8h00 du matin à Chicago, le “mountain standard time” lorsqu’il est 15h00 en France, il est 7h00 du matin à Denver et le “pacific standard time” lorsqu’il est 15h00 en France il est 6h00 du matin à San Francisco.

Santé : vaccins universels à jour.

Électricité : le courant électrique est de 110-115 volts. Prises à deux fiches plates. Un adaptateur est donc obligatoire.

Téléphone :  pour téléphoner des États-Unis vers la France vous devrez ajouter 011 puis 00 33 (ou + 33) devant le numéro de votre correspondant en supprimant le 0 du début, de France vers les États-Unis 00 + 1 + l’indicatif de la ville en supprimant le 0.

Bibliographie

BLOCH Robert, le Boucher de Chicago, ed. 10/18, 2017, 216 pages.

COULON Alain, l’Ecole de Chicago, ed. que sais-je, 2020, 128 pages.

PRIDMORE Jay, Chicago : architecture and design, ed. Abrams, 2020 (Beau livre)

Vous aimerez aussi …