Kiev, la “mère des villes russes”

Trop longtemps restée à l’ombre de la Russie, l’Ukraine vous dévoilera son patrimoine culturel incomparable. La grande ville de Kiev, fière de son empire, vous en donnera de multiples et riches illustrations.

DEMANDEZ VOTRE DEVIS

Jour 1 : France – Kiev

France : accueil à l’aéroport et envol pour Kiev. A l’arrivée, transfert à l’hôtel et installation. Tour panoramique de Kiev où l’on découvre tour à tour une architecture stalinienne, des quartiers bourgeois aux maisons Art-Nouveau, ou encore des sanctuaires chrétiens de toute beauté. Au cours de votre parcours, vous verrez également quelques bâtiments emblématiques des institutions ukrainiennes : le Parlement, la banque nationale, l’opéra ou encore le cabinet des ministres. Dîner au restaurant. Nuit à l’hôtel.

Jour 2 : Kiev

Au cœur du centre historique, la cathédrale Sainte-Sophie, majestueux édifice reconnaissable par ses dix-neuf dômes. Promenade dans la rue Khreschatyk qui mène à Maidan, la place la plus importante du pays. Découverte du monastère Saint-Michel dont son église bleue est surmontée d’un dôme doré. Continuation vers la porte d’Or coiffée d’une petite église. Visite du musée Bulgakov qui présente l’histoire de la famille Bulgakov et revisite la nouvelle la plus connue publiée par l’artiste en 1925, The White Guard (non-traduite en français). Visite du musée national des trésors historiques qui présente une étonnante collection de pierres et métaux précieux trouvés ou fabriqués en Ukraine. Déjeuner au restaurant au cours des visites. Dîner au restaurant. Nuit à l’hôtel.

Jour 3 : Kiev

Départ pour la laure de Petchersk, perchée sur les hauteurs surplombant le Dniepr, l’un des joyaux de la capitale. On pénètre dans la partie supérieure par l’église de la Trinité-sur-le-Porche construite en 1108 (fresques et iconostase du XVIIIe siècle). Surplombant le Dniepr, le monument à la mère-patrie inauguré en 1992 est situé au cœur du parc du musée de la Seconde Guerre mondiale. Déjeuner au restaurant. Continuation vers Pirogovo et visite du musée d’Architecture et des Traditions populaires ukrainiennes avec ses khata, églises, granges, moulins, etc., reconstituant ainsi des villages du XVIIe au XIXe siècle. Dîner au restaurant. Nuit à l’hôtel.

Jour 4 : Kiev – Kozélets – Tchernigov – Kiev

Route en direction de Tchernigov, l’une des plus anciennes villes de la Russie kiévienne. Arrêt à Kozélets pour la visite de la cathédrale de la Nativité-de-la-Vierge réputée pour sa très riche décoration intérieure et pour son iconostase réalisée d’après un projet de Rastrelli.  Arrivée à Tchernigov et visite de la cathédrale du Sauveur située dans le parc Mykhaïlo Kotsioubynsky. Juste à côté, on visitera la cathédrale Saints-Boris-et-Gleb. L’église d’Elets reste l’unique exemple de l’architecture particulière de Tchernigov. Dans la vieille ville, le moine Antoine de la laure de Petchersk fonda le monastère de la Trinité. La cathédrale de la Trinité (1679 – 1689), le clocher et l’église Saint-Elie sont de style baroque. Déjeuner au cours des visites. Retour à Kiev. Dîner au restaurant. Nuit à l’hôtel.

Jour 5 : Kiev – France

Visite du musée d’Art National installé dans un bâtiment historique de l’architecte Wladyslaw Horodecki, architecte ukrainien surnommé « le Gaudi de Kiev ». Le musée rassemble une large collection de peintures ukrainiennes couvrant toutes les époques et notamment un grand nombre d’œuvres avant-gardistes du début du XXe siècle. En milieu de journée, transfert à l’aéroport (déjeuner libre à l’aéroport) et envol pour la France.

Tout voyage sur mesure demande une étude personnalisée en fonction de vos dates, de votre effectif et de toute autre composante de votre circuit.

Formalités : passeport valable trois mois après la date du retour comportant au moins deux pages vierges.

Monnaie et cartes bancaires : la monnaie ukrainienne est hryvnia (hr ou UAH). Il est tout à fait possible de retirer de l’argent à Kiev. Certaines banques françaises sont présentes en Ukraine dont la BNP, le Crédit Agricole et la Société Générale. Vous pouvez également changer de l’argent mais éviter l’aéroport et les gares où les taux sont bas (changer avant 21h00, les quelques bureaux de change encore ouverts en profite pour baisser leurs taux). Pour information, les bureaux de change d’Hydro Park sont déconseillés du fait de leurs taux très bas.

Décalage horaire : + 1h00 en été et + 2h00 en hiver. Lorsqu’il est 12h00 en France il est 13h00 en Ukraine en été, ; lorsqu’il est 12h00 en France il est 14h00 en Ukraine en hiver.

Santé : vaccins universels à jour. Pour plus d’information vous pouvez consulter le site Internet de l’Institut Pasteur.

Téléphone : pour téléphoner de l’Ukraine vers la France vous devrez ajouter + 33 (ou 0033) devant le numéro de votre correspondant en supprimant le 0 du début ; pour téléphoner de France vers l’Ukraine vous devez ajouter +380 (00380) devant le numéro de votre correspondant en supprimant le 0.

Electricité : 220 volts, prises à deux fiches. Attention, dans certaines zones, on peut trouver des prises de type “russe”. Les deux fiches sont plus étroits. Dans ce cas, prévoir un adaptateur ou en demander un à la réception de votre hébergement.

Climat : continental tempéré. Les hivers ukrainiens sont assez longs et rigoureux, ils durent de novembre à mars et sont ponctués de buran (tempête de neige) et de buran noir (tempête de poussière). Les étés sont assez chaud d’avril à octobre (juillet et août sont les mois les plus chauds) ; les températures varient entre 20 et 30 degrés. Il peut faire plus de 30° à Kiev en août.

Vous aimerez aussi …