Jordanie : au coeur du Moyen-Orient

En compagnie de Jamal Al Shalabi, parcourez la Jordanie du Nord au Sud. Rencontres avec des personnalités locales et visites de lieux aussi évocateurs que Pétra et le Wadi Rum. Un voyage en partenariat avec l’iReMMO et le magazine Moyen-Orient.

 

DEMANDEZ VOTRE DEVIS

Jour 1 : France – Amman

Accueil à l’aéroport et envol pour Amman. À l’arrivée, accueil par votre guide, installation à l’hôtel. Nuit.

Jour 2 : Amman

Avant de découvrir la capitale jordanienne, M. Jamal Al Shalabi vous présentera le voyage et dressera un panorama de la position de la Jordanie dans son contexte régional. Fondée par les Ammonites à la fin de l’âge du bronze, Amman fit fortune grâce à sa position stratégique sur une route caravanière. Sur la colline de la citadelle, visite de l’ancienne acropole où se dressent trois colonnes corinthiennes provenant du temple d’Hercule construit sous Marc Aurèle. Déjeuner. Visite de la ville basse dont le théâtre est le joyau avec ses gradins d’origine. Dîner chez Monsieur Mamdouh Bsharat en compagnie de plusieurs spécialistes afin d’évoquer : la vie sociale en Jordanie ; les relations entre chrétiens et musulmans. Retour à l’hôtel et nuit.

Jour 3 : Amman – Mer Morte – Jourdain – Amman

Journée consacrée aux ressources hydrauliques du pays : la mer Morte et le Jourdain. Najib Abou Karaki, enseignant spécialiste de l’eau et président de l’Université Al Hussain de Jordanie interviendra au cours de cette journée. Route pour la mer Morte (possibilité de baignade), immense lac salé formé il y a quelque 60 000 ans par les eaux du Jourdain et les précipitations. Retour vers Amman en passant par le Jourdain, réduit à n’être plus qu’un fleuve étroit en raison du captage de l’eau par les Israéliens pour les besoins de leur économie. Déjeuner au cours des visites. Dîner et nuit.

Jour 4 : Nord de la Jordanie

Route pour Jerash. Sous Pompée, en 63 avant J.-C. l’antique Gerasa, devenue Jerash, était une grande ville caravanière et l’une des villes les plus importantes de la décapole. Continuation vers Bayt Ras où un tombeau romain a été découvert en 2016. Composé de deux chambres funéraires, cette tombe présente des fresques rupestres dans un excellent état de conservation rassemblant quelque 260 figures (dieux, humains et animaux). Retour à Amman. En fin d’après-midi, intervention par un membre d’une O.N.G. sur la question des camps de réfugiés. La Jordanie accueille aujourd’hui des réfugiés palestiniens, irakiens et syriens. Déjeuner au cours des visites. Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 5 : Amman – les châteaux du désert – Amman  

Départ le matin pour la visite des châteaux du désert. Ils furent construits aux VIIe et VIIIe siècles sur un axe commerçant entre Israël, la Syrie, l’Irak et l’Arabie Saoudite. Construits comme des forteresses, ces châteaux relèvent plus de la fonction de pavillon de chasse ou de lieu de détente comme en témoigne la présence de hammam. Visite du Qasr el Kharaneh et du Qasr Amra. Retour à Amman. Dans l’après-midi, rencontre avec M. Abdel Raouf Rawabdah, ancien premier ministre. Echange sur l’avenir de la Jordanie et du Proche-Orient. Déjeuner au cours des visites. Dîner et nuit à Amman.

Jour 6 : Madaba – Wadi Rum

Route vers le Sud de la Jordanie. Madaba, Medba, connut sa période la plus florissante à l’époque byzantine.  L’église Saint-Georges abrite aujourd’hui la célèbre Carte de la Palestine du VIe siècle. Déjeuner. Continuation vers le désert du Wadi Rum. Inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial par l’Unesco, il concentre à la fois des richesses naturelles spectaculaires et des apports culturels précieux. Circuit en 4×4 dans cette étendue de quelque 75 000 hectares où se mêlent les souvenirs de Lawrence d’Arabie et ceux des Nabatéens. Dîner et nuit dans le désert du Wadi Rum.

Jour 7 : Pétra

Tôt le matin, route vers Pétra. Habitée depuis l’époque préhistorique, la cité caravanière de Pétra offre un témoignage unique d’une civilisation disparue au sein de laquelle les traditions orientales se sont mêlées à celles de l’architecture hellénistique. Découverte des principaux monuments après avoir parcouru le Siq, gorge spectaculaire longue de 4 km. La ville de Wadi Moussa, aux portes de la cité nabatéenne, est le résultat de la politique de sédentarisation menée par le gouvernement jordanien. En effet, ce sont les bédouins qui vivent ici, souvent des activités du tourisme. Rencontre en soirée. Dîner et nuit à Wadi Moussa.

Jour 8 : Pétra – Kérak – Amman 

Situé au nord de Pétra, Shaubak est perché sur une hauteur qui domine la route des Rois, complètement isolé. Construit au début du XIIe siècle par les Croisés, le château fut transformé à plusieurs reprises. Le plus célèbre des châteaux jordaniens est sans aucun doute celui de Kérak, construit en 1142 par le roi croisé Baudouin Ier. Il avait pour mission de défendre les communications entre Aqaba, Jérusalem et la Syrie contre les attaques arabes. Rencontre avec une personne de la municipalité de Kérak. Dîner de clôture. Transfert à l’aéroport d’Amman et envol pour la France. Nuit en vol.

Jour 9 : France

Arrivée en France tôt le matin.

Tout voyage sur mesure demande une étude personnalisée en fonction de vos dates, de votre effectif et de toute autre composante de votre circuit.

Formalités : passeport valide 6 mois après la date de retour sans cachet israélien et visa (obtenu par nos soins) pour les personnes de nationalité française.

Décalage horaire : il y a 1h00 de décalage entre la Jordanie et la France. Lorsqu’il est 12h00 en France, il est 13h00 en Jordanie.

Monnaie et carte(s) bancaire(s) :  le dinar jordanien. Des distributeurs de billets (ATM) se trouvent dans les grandes villes. Dans les régions plus reculées, seul l’argent liquide est accepté.

Santé : vaccins universels à jour. Pour tout renseignement complémentaire concernant les vaccins, consultez le site Internet de l’Institut Pasteur.

Téléphone : pour téléphoner de Jordanie vers la France il faut composer le +33 (ou 0033) devant le numéro de votre correspondant en supprimant le 0 du début ; pour téléphoner de France vers la Jordanie vous devez ajouter +962 (00962) devant le numéro de votre correspondant en supprimant le 0.

Electricité : courant à 230 volts, prises à deux fiches ou à trois fiches. Vous avez besoin d’un adaptateur pour charger vos appareils électroniques.

Climat : tempéré. La période idéale pour se rendre en Jordanie est au printemps, de mars à fin mai et octobre/novembre après les fortes chaleurs de l’été (juillet, août, septembre). Attention, néanmoins aux fortes amplitudes thermiques, les nuits peuvent être fraîches.

Tenue vestimentaire : la religion principale en Jordanie est l’Islam. Par conséquent, une tenue couvrant les épaules et les genoux est recommandée.

Complément d’information : l’alcool est peu répandu en Jordanie (même si le pays possède des vignes). À Amman et Madaba, vous pourrez trouver du vin ou de la bière.

Vous aimerez aussi …